Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 28 septembre 2016

Votre manuscrit.

Bonjour,

Le programme des éditions étant complet, il ne nous est plus possible de nous engager dans de nouveaux projets autres que ceux déjà prévus pour les prochaines années.

Nous ne pourrons donner aucune suite aux manuscrits qui nous seront adressés et vous invitons à solliciter d'autres éditeurs.

Merci pour votre compréhension et bonne chance dans vos futures démarches éditoriales

Jean-Louis MASSOT

www.dessertdelune.be 

 

 

Commentaires

Ze t'ai reconnu ! Tu n'en sortiras pas vivant des monts du beaujolais !

Écrit par : moi | vendredi, 20 décembre 2013

vil érétic editeur eksploiteur de nozeuvres, tu perira par le glève du peuple des poétes énervés. Tu n'as qu'une kabane alors pourkoi tu parle de méson...
cygné le poét vengeur maské.... qui vengera les poéts sans talent que tu n'as pa publié....

Écrit par : moi, moi et encore moi | samedi, 21 décembre 2013

Bonjour Monsieur,
est-ce que les "auteurs maison" peuvent vivre en appartement.
Merci pour votre réponse.

Écrit par : jim | samedi, 21 décembre 2013

Jusqu'au 3e étage, c'est accepté, plus haut c'est avec vue sur l'océan !

Écrit par : moi | samedi, 21 décembre 2013

Si je comprends bien, ceux qui n'ont encore rien publié, ni chez vous ni ailleurs, sont par avance privés de Dessert ?

Écrit par : Famélique (et femme en plus, encore un hic !) | dimanche, 22 décembre 2013

Les Carnets du Dessert de Lune ne sont pas la seule maison d'édition éditant de la poésie. Et ce n'est pas de gaité de coeur que je ne souhaite plus ou presque publier de nouveaux auteurs.

Écrit par : jean-louis | dimanche, 22 décembre 2013

Pourquoi (et femme en plus, encore un hic!) ?

Écrit par : Jean-Louis | dimanche, 22 décembre 2013

Peut-être plus pour le bruit - je n'ose pas dire la rime - que pour l'idée. Quoique...(Ratio d'un tiers deux tiers, chez certains, quand même, et encore.)

Merci, en tout cas, de ce que vous donnez à lire.

Écrit par : La même | lundi, 23 décembre 2013

Les commentaires sont fermés.