Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

dimanche, 02 juin 2019

Bob De Groof expose

Samedi 08/06 et dimanche 09/06 Bob De Groof organise une exposition dans son atelier et tous les espaces au rez-de-chaussée du "Grand Café de la Gare" à Linkebeek.

flyerA6.jpg

Durant ces 2 jours il y aura moyen de manger (petit snack) et il y aura à boire.
(Bob De Groof a illustré le recueil de Saïd Mohamed "Le vin des crapaud"

paru dans la collection Pièces Montées des éditions Les Carnets du Dessert de Lune)

samedi, 01 juin 2019

Un coup de coeur pour "L'homme que j'aime"

Cet article vient de paraître dans Le Carnet et Les Instants. Il est signé Fanny Deschamps.

L'homme que j'aime.jpgEva Kavian est une autrice qui touche à tous les genres, écrit pour tous les âges et anime des ateliers d’écriture. Poésies, road-movie mésolithique, manuel pour apprenti écrivain, romans pour enfants ou adolescents, souvent elle invente des vies à ses personnages. Parfois, elle raconte la sienne. Dans ce recueil de petits poèmes en vers libres, elle raconte l’amour. Le sien. Celui qu’elle nomme « son mari » et elle s’entrecroisent dans des textes simples, épurés, ténus. L’autrice y lève un coin du voile qui recouvre un amour dont il semble en même temps qu’elle ne souhaite pas trop en révéler, comme pour mieux préserver quelque chose de précieux. Elle raconte, ou plutôt chante leur relation, sans l’étaler, sans platitude, d’une façon touchante de justesse.

Tu me dis que je suis belle / avec ou sans lunettes / et pourtant sans tes lunettes / tu ne vois pas grand-chose / c’est peut-être  / mon flou / que tu aimes / ou ce que tu sais / de moi  / invisible / ou ce que ta main / te raconte / de mon âme  / sur ma peau.

Leur couple, tardif, savoure le fait d’être ensemble et semble particulièrement conscient que la vie, qu’ils n’ont plus devant eux, est courte et que leur amour aura, par conséquent, une fin. Inquiets, mari et femme semblent guetter les signes annonciateurs d’une fragilité, puis s’émerveillent de leur bonheur.

Un de nous deux / mourra / avant l’autre / impossible / de savoir / lequel des deux / va gagner / de ne pas perdre l’autre

Jour, nuit, ensemble, séparés, à table, au lit, en voyage, sur écran. Les jours s’égrènent et le quotidien semble ravir l’autrice avec ses baisers, enlacements, risotto aux champignons, journal posé sur la table, café brûlant. En quelques mots, Eva Kavian réussit à évoquer toutes les nuances et la richesse d’une liaison heureuse, dont elle aurait aimé qu’elle commençât plus tôt. Publié dans la collection « Dessert à l’italienne », nommée ainsi en raison de son format horizontal, le livre accole aux poèmes d’Eva Kavian les illustrations en noir et blanc de Marie Campion. Ces gravures ponctuent les textes sans s’imposer. Un petit bijou qui raconte la vie heureuse, la conscience de son aspect éphémère, l’entrelac de deux vies, pour le meilleur.

© Fanny Deschamps in https://le-carnet-et-les-instants.net/2019/05/31/kavian-l...

mercredi, 29 mai 2019

Du 5 au 9 juin au 209

affiche st sulpice.jpgTout savoir de ce qu'il se passera du 5 au 9 juin au stand 209 des éditions Les Carnets du Dessert au marché de la poésie de Saint-Sulpice :

Surfez sur Tout le programme 

lundi, 27 mai 2019

Les séances de dédicaces des auteurs du Dessert de Lune en juin

Ils seront du 5 au 9 juin en dédicace au 37e Marché de la Poésie de St-Sulpice,Paris 4e, au stand 209 des éditions Les Carnets du Dessert de Lune. Venez les rencontrer.

Plus de détails sur Programme des dédicaces  

Le mercredi 5 juin

- De 15h30 à 16h30 - Frédérick Houdaer      Pardon My French

- De 17h00 à 18h00 - Jean-Claude Martin Carnet de têtes d'épingles

- De 17h00 à 18h00 - Jean-Louis Massot             Nuages de saison (Bleu d'encre éditions)

Le jeudi 6 juin

- De 14h00 à 15h00 - Sylvie Durbec  Chaussures vides/Scarpe vuote, Quand le vent chante

- De 17h00 à 18h00 - Jean-Louis Massot  Sans envie de rien (Cactus inébranlable éditions.)

Le vendredi 7 juin

- De 14h00 à 15h00 - Luce Guilbaud  Qui va là ?

- De 15h30 à 16h30 - Chantal Couliou  Le chuchotis des mots, Croqués sur le vif

- De 15h30 à 16h30 - Cécile Guivarch  Sans Abuelo Petite, Te visite le monde

- De 17h00 à 18h00 - Jean-Louis Massot  Séjours-là suivi de D'autres vies (éd. MEO)

- De 18h30 à 19h30 - Michaël Glück et Pascaline Boura  Prova d'orchestra, Nuova Prova d'orchestra

- De 20h00 à 21h00 - Saïd Mohamed  Le vin des crapauds, Jours de liesse, L'éponge des mots, Souffles, CD Un toit d'étoiles

Samedi 8 juin

- De 13h00 à 14h00 - Anne-Lise Blanchard  Anonyme euphorbe

- De 14h00 à 15h00 - Jean Marc Flahaut   Bad Writer, Spiderland, Rengaine suivi de Sept secondes avec le soleil

- De 14h00 à 15h00 - Pierre Soletti  J'aurais voulu t'écrire un poème, Je dirais que j'ai raté le train, Quand le vent chante

- De 15h30 à 16h30 - Isabelle Bonat-Luciani  Et aussi les arbres, Quand bien même

- De 15h30 à 16h30 - Fanny Chiarello  Pas de côté, Je respire discrètement par le nez, Collier de nouilles, La fin du chocolat

- De 17h00 à 18h00 - Marie Evkine  Et la nuit

- De 17h00 à 18h00 - Perrine Le Querrec  Pieds nus dans R/Barefoot in R, La Patagonie, Bec & Ongles, Coups de ciseaux

- De 18h30 à 19h30 - Christophe Bregaint  Encore une nuit sans rêve

- De 18h30 à 19h30 - Fabien Sanchez  Dans  le spleen et la mémoire

- De 20h00 à 21h00 - Philippe Vigny  L'apocryphe de Sainte-Scolasse (éditions Le Sot L'y Laisse)

- De 20h00 à 21h00 - Gilles Mourier  Minuties préliminaires (éditions Le Sot L'y Laisse

Dimanche 9 juin

- De 14h00 à 15h00 - Bernard Bretonnière  Datés du jour de ponte

- De 15h30 à 16h30 - Patrick Devaux  Les mouettes d'Ostende, Dorures légères sur l'estran

- De 15h30 à 16h30 - Michel Menassé  Ellis Island's dreams