Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 01 septembre 2014

Note de lecture Le moi chronique

Bonjour,

Une note de lecture à propos du livre "Le moi chronique" de Jean-Pierre Georges, signée Georges Cathalo que vous pourrez lire prochainement sur le site de textures de Michel Baglin et que vous avez peut-être déjà lu sur Facebook.

Le moi chronique001.jpg"Cette reprise d’un recueil de plus de 800 aphorismes déjà paru aux mêmes éditions marque le retour de JPG dans la constellation poétique. Ici, le mot « chronique » doit être pris dans ses différentes acceptions : description d'une existence, affection particulière, recueil de faits,... Quant à l’auteur, « fatigué, il s’est endormi au milieu d’un aphorisme. » Nouvelle, la préface de Valérie Rouzeau apporte un éclairage intéressant sur cet auteur qui traîne son spleen et son ennui d’une vie pesante qui explose en milliers de mots, pirouettes et volte-face : « un ennui à caresser un poisson rouge » ou « un ennui à se couper les poils des bras ». Les références à Jules Renard ou à Cioran sont les bienvenues : « Ce matin, j’ai mis une heure de côté pour m’en servir ce soir, mais je ne la retrouve plus » et « La vie, dernière station avant la mort ». Afin de brouiller les pistes, JPG se complaît dans un ludisme phonétique : « L’alité rature », « La vie perd », « Ma vie : une mine dort »... Et si le « je » est présent à chaque page, le « moi » n’est pas envahissant. Nuance ! Curieusement, ce genre d’ouvrage, au lieu de provoquer un coup de blues, est revigorant. Il permet de prendre ses distances avec les consternantes futilités qui nous accaparent. Et l’auteur de conclure : « La poésie et moi c’est fini. Elle s’en remettra». Rien de moins sûr et les lecteurs fidèles sauront trouver là de quoi les sauver de tous les ouvrages insipides qu’ils rencontrent un peu partout."

(Jean-Pierre Georges : « Le Moi Chronique » (Les Carnets du Dessert de Lune éd., 2014) 132 pages, 15 euros – 67, rue de Venise – B1050 Bruxelles 

 

Disponible ou à commander dans les bonne librairies ou directement chez l'éditeur.

BdC Le moi chronique.pdf

mercredi, 27 août 2014

4 titres à paraître en octobre novembre 2014

 

 

 

 

octobre-novembre 2014.png

- La Patagonie. Textes & Photos Perrine Le Querrec. Prose & Poésie. Collection Pleine Lune. Préface de Jean-Marc Flahaut. 108 pages. Imprimé sur Bouffant 90 gr et Gmund Kaschmir coton blanc 250 gr. Format 14 x 20 cm. ISBN 978-2930607-05-4. 13 €

- Passage. Textes François David. Illustrations Consuelo de Mont Marin. Poésie. Collection Pleine Lune. Préface de Luce Guilbaud. 74 pages. Imprimé sur Bouffant 90 gr et Gmund Kaschmir coton blanc 250 gr. Format 14 x 16 cm. ISBN 978-2930607-06-1. 11 €

- Grains de fables de mon sablier. Textes Jean-François Mathé. Illustrations Charlotte Berghman. Jeunesse. Collection Lalunestlà. 80 pages. Imprimé sur Bouffant 90 gr et Gmund Kaschmir coton blanc 250 gr. Format 10 x 14 cm. ISBN 978-2930607-07-8. 10 €

 

- Prova d’orchestra Textes Michaël Glück. Couverture Pascaline Boura. Aphorismes. Collection Pousse-Café. 40 pages. Imprimé sur Bouffant 90 gr et Gmund Kaschmir coton blanc 250 gr. Format 10 x 14 cm. ISBN 978-2930607-09-2. 7 €

 

 

mardi, 26 août 2014

Les dernière parutions de l'an 2014

Ne participera pas à la rentrée littéraire mais vous proposera 4 titres qui paraîtront en octobre/novembre aux éditions Les Carnets du Dessert de Lune

- Dans la collection Pleine Lune : "La Patagonie" de Perrine le Querrec, préfacé par Jean-Marc Flahaut.

- Dans la collection Pleine Lune : "Passage" de François David, avec des illustrations de Consuelo de Mont Marin et une préface de Luce Guilbaud.

- Dans la collection Lalunestlà : "Grains de fables de mon sablier" de Jean-François Mathé, avec des illustrations de Charlotte Berghman.

- Dans la collection Pousse-Café : "Prova d'orchestra (divertimento)" de Michaël Glück, avec une illustration en couverture de Pascaline Boura.

Dans quelques jours, seront mis en ligne sur le site et sur ce blog les visuels de couverture, des extraits et un bon de précommande.
Votre participation à ces dernières publications de l'an 2014 me sera un soutien matériel et un encouragement à continuer l'aventure éditoriale.

jeudi, 19 juin 2014

2 notes de lectures

2 articles parus dans la revue CCP pour 2 livres des éditions Les Carnets du Dessert de Lune

« Jour » de Jean-Jacques Marimbert, illustré par Yves Budin

« Travails suivi de Arrache-les-Carreaux » d’Hervé Bougel, illustré par Sophie Jolivet.

Vous trouverez ces 2 titres et quelques autres ces 21 et 22 juin au Marché de la Poésie de Namur sur le stand des éditions. http://www.maisondelapoesie.be/index.php?mact=Agenda,cntn...

Egalement les 28 et 29 juin à La libraire Le Baz’art des mots à Hauterives pour les 27 heures chrono en soutien à la librairie, avec entre autre Saïd Mohamed et Pierre Soletti.

http://www.bazartdesmots.fr/

ccp jour.jpgccp. travails.jpg

samedi, 24 mai 2014

Le catalogue des éditions.

Catalogue 2014.

mercredi, 21 mai 2014

Les parutions de juin 2014 en précommande.

Bonjour,

Je vous propose 3 titres à paraître en juin 2014 aux éditions Les Carnets du Dessert de Lune

Si vous souhaitez précommander ces titres, cliquez sur le PDF : Précommande mai-juin 2014.pdf

CouvBourcon.jpg1 titre dans la collection Pleine Lune : « Les rues pluvieuses n’iront pas au ciel » de Michel Bourçon sous une couverture de Jean-Claude Pirotte, augmenté d’une préface de Patrick Devaux.

Format 14 cm x 20 cm. Illustration de couverture de Jean-Claude Pirotte. Préface de Patrick Devaux. Genre : Poésie. Collection Pleine Lune.114 pages imprimées sur papier bouffant 90 gr et Gmund kaschmir coton blanc 250 gr.ISBN 978-2-930607-02-3. 12 €

cover Quand le vent chante.jpgLe 9e titre de la collection Lalunestlà : « Quand le vent chante » écrit par Pierre Soletti, illustré par Sylvie Durbec.

Format 10 cm x 14 cm. Couverture et illustrations couleur de Sylvie Durbec. Genre : Jeunesse. Collection Lalunestlà.58 pages imprimées sur papier bouffant 90 gr et Gmund kaschmir coton blanc 250 gr. ISBN 978-2-930607-03-0. 7 €

 

 

michel bourçon,jean-claude pirotte,patrick devaux,pierre soletti,sylvie durbec,jean-pierre georges,jean-jacques badaire,valérie rouzeauEt la réédition revue et corrigée du livre de Jean-Pierre Georges « Le moi chronique » sous une couverture de Jean-Gilles Badaire, augmenté d’une préface de Valérie Rouzeau.

Format 14 cm x 20 cm. Couverture couleur de Jean-Gilles Badaire. Préface de Valérie Rouzeau. Genre : Journal. Collection Pleine Lune.132 pages imprimées sur papier bouffant 90 gr et Gmund kaschmir coton blanc 250 gr.ISBN 978-2-930607-01-6. 15 €

 

 

Pour lire des extraits cliquez sur les PDF :

Les rues pluvieuses n'iront pas au ciel.Extraits.pdf

Quand le vent chante. Extraits.pdf

Le moi chronique. Extraits.pdf

 

Bonnes lectures.

mercredi, 05 mars 2014

En mars avec Les Dessert de Lune

En mars avec Les Dessert de Lune

 Samedi 15 mars et dimanche 16 mars les Dessert de Lune participeront de 10h30 à 18h à la 2e édition de Feuilles d’art salon qui regroupe les artistes du livres, les livres objets, les petites maisons éditions, les étudiants...! Aussi sur le stand quelques livres des éd Cousu main et des éd. Jacques Brémond.      A l’ESA St-Luc, 30 place Morichar, 1060 Bruxelles.

A la Suze-sur-Sarthe, 72210, les Dessert de Lune seront représentés par les librairies L’herbe (repousse) entre les dalles et Récréalivres, le samedi 22 mars au Salon des livres de poésie et de ceux qui les font, en présence d’Alain Boudet et de Luce Guilbaud. Programme complet sur http://amb.boudet.perso.sfr.fr/IMAGES/depliant2014.pdf

 

Samedi 22 mars et dimanche 23 mars, Jean-Marc Flahaut, (dit Jim pour les intimes) participera à la 2e édition de Mars attaque… La Poésie. A Sainte-Cécile-les-Vignes, 84290. Programme complet sur http://calibo.free.fr/crbst_99.html#anchor-2

 

 

vendredi, 28 février 2014

Lalunestlà compte désormais 8 titres

Paris me des kids, écrit par Marcella et illustré par Pépée

Poèmes pour sourigoler écrit par Alain Boudet et illustré par Huguette Cormier

peuvent être commandés chez l'éditeur et dans les bonnes librairies.

Pour découvrir le 1er cliquez sur Paris me des kid.pdf ou sur BdC Paris me des kids.pdf

Pour découvrir le 2e cliquez sur Note de lecture Poèmes pour sourigoler.pdf ou sur BdC Poèmes pour sourigoler.pdf

 

cover paris me des kids.jpgcover sourigoler.jpg

lundi, 10 février 2014

De la presse

Jour.JPGA lire un article paru dans La Cause Littéraire à propos de "Jour" de Jean-Jacques Marimbert, illustré par Yves Budin et préfacé par Anna de Sandre. Pour lire l'article cliquer sur p://www.lacauselitteraire.fr/jour-jean-jacques-marimbert

 

 

 

 

CouvBoudet.jpgEgalement un article à propos de la première nouveauté 2014 "Poèmes pour sourigoler" d'Alain Boudet et Huguette Cormier. Pour lire l'article cliquer sur http://ahoui.over-blog.com/article-quand-a-veut-sourigole...

jeudi, 23 janvier 2014

Nouveautés 2014 (à paraitre Février mars)

Bonjour,

3 nouveautés à paraître (février - mars)

coverparismis - copie.jpgle Paris me des Kids de Marcella et Pépée (collection Lalunestlà)

CouvBoudet.jpgPoèmes pour sourigoler d'Alain Boudet et Huguette Cormier (Collection Lalunestlà)

couvAutin-Grenier.jpgChroniques des faits de Pierre Autin-Grenier et Georges Rubel (Collection Pleine Lune)

 

 

 

 

 

Cliquer sur Nouveautés Février Mars 2014.pdf pour la présentation de ces titres et pour télécharger le bon de commande. 

vendredi, 10 janvier 2014

En janvier ici et là

- La Road Gallery (www.roadgallery.be) prolonge l’exposition des œuvres de Pierre Duys jusque fin janvier. Avenue de la Forêt de Soignes, 138, Zoniënwoudlaan Sint-Genesius-Rode – 1640 – Rhode-Saint-Genèse

Les 24 et 25 janvier Les Carnets du Dessert de Lune au salon « Livre à Part »                                                        à St-Mandé 94165 en compagnie de Perrine Le Querrec

- Christine Van Acker à la Librairie Wallonie Bruxelles Le lundi 27 janvier http://www.cwb.fr/programme/les-mots-et-les-sons

- et une note de lecture à propos de Démolition de Jean-Christophe Belleveaux, sur le blog de Jean-Baptise Pedini http://prendreapart.wordpress.com/2014/01/04/demolition-d...

jeudi, 19 décembre 2013

Vidéo pour "Visions of Bowie"

Vidéo autour des dessins extrait du livre " 'Sounds &) Visions of Bowie" écrit et illustré par Yves Budin, biographie expressionniste, récemment paru aux éditions Les Carnets du Dessert de Lune. Disponible dans toutes les bonnes librairies ou à commander chez l'éditeur à dessertlune@gmail.com.

Il est encore temps de l'offrir ou de se l'offrir pour les fêtes.

Pour voir la vidéo cliquer sur le lien ci-dessous 

http://www.youtube.com/watch?v=TxozwaiPKu4&feature=sh...

 

mercredi, 13 novembre 2013

Une nouveauté dans la collection Pleine Lune.

Démolition.jpgJ'ai le grand plaisir de vous annoncer la parution aux Editions Les Carnet du Dessert de Lune de DEMOLITION de Jean-Christophe Belleveaux, augmenté d'illustrations originales d'Yves Budin et d'un avant-propos de Jean-Jacques Marimbert. Collection Pleine Lune, format 14 x 20 cm. 82 pages sur papier bouffant 90 gr et sous une couverture Gmund Kashmir Coton blanc. 11 €.

Ce livre bénéficie d'un soutien de la Maison de la Poésie-Rennes où l'auteur était en résidence à la Villa Beauséjour.

Merci d'avance pour l'intérêt que vous porterez à cette nouvelle publication.
Pour lire des extraits, cliquer sur : Extraits
Pour commander, cliquer sur : BdC Démolition  

Je vous souhaite une belle journée.

 

vendredi, 08 novembre 2013

Les Dessert de Lune mettent le bout du pied dans le paiement en ligne !

Ami(e) de la vraie vie, de Facebook, de la toile, des emails et d'autres moyens de communications, il vous est désormais possible pour toute commande de titres encore disponibles au catalogue (voir Catégories 5)Bons de commande)d'utiliser le système de paiement en ligne sécurisé Paypal.

Il vous suffit, après avoir envoyé votre commande par mail à dessert lune@gmail.com ou par courrier à -éditions Les Carnets du Dessert de Lune, 67 rue de Venise, 1050 Bruxelles-, de cliquer sur PAYPAL et d'effectuer votre paiement à dessertlune@gmail.com en n'oubliant pas d'indiquer le ou les titres commandés. Les envois sont envoyés franco de port dès réception de votre paiement.

12:40 Publié dans PAYPAL | Lien permanent | Commentaires (0)

lundi, 28 octobre 2013

Yves Budin interview

Sur RTC, Yves Budin parle de son livre "Visions of Bowie".

Cliquer sur le lien ci-dessous pour voir et écouter (ça commence +/- à la 7e minute)

http://www.rtc.be/emissions/lardent-parler/1457675-larden...

Yves Budin sera présent le mercredi 30 octobre à partir de 18h30 à la Librairie Tropismes, 11 Galerie des Princes, à 1000 Bruxelles à l'occasion du lancement des éditions Lamiroy. Il dédicacera son livre, également le livre de Laurent Rieppi" Allo Bowie? C'est David !" qu'il a illustré, paru aux éd Lamiroy.

Visions of Bowie.jpg

mercredi, 02 octobre 2013

Sortie le 10 octobre dans la collection Pièces Montées

VISIONS OF BOWIE - Textes & Illustrations Yves Budin - Préface de Gilles Verlant

Conception Graphique : Miss Maryland. Genre : Biographie expressionniste. Collection Pièces Montées. Format 18 cm x 23 cm. 96 pages. Couverture et intérieur imprimés en quadri. Exemplaires numérotés. ISBN 978-2-930607-92-4. 20 €

CARNET D’EMBROUILLAMINIS ET DE MELTING POT - Poèmes & dessins Gérard Sendrey

Mise en page : Karin Bodart. Genre : Poésie et Art Brut. Collection Pièces Montées. Format 17 cm x 22 cm. 40 pages. Couverture et intérieur imprimés en quadri. Exemplaires numérotés. ISBN 978-2-930607-96-2. 15 €

CARNET DE MELTING POT ET D’EMBROUILLAMINIS - Poèmes & dessins Gérard Sendrey

Mise en page : Karin Bodart. Genre : Poésie et Art Brut. Collection Pièces Montées. Format 17 cm x 22 cm. 40 pages. Couverture et intérieur imprimés en quadri. Exemplaires numérotés. ISBN 978-2-930607-45-0. 15 €

POUR COMMANDER un mail à dessertlune@gmail.com

Yves Budin

Trente ans plus tard, voilà que Bowie nous est revenu, contre toute attente, après un insupportable silence, avec un album somptueux (« The Next Day »), accompagné de l’une des plus belles opérations marketing de sa carrière (le single Where Are We Now posté sur son site le jour de son 66e anniversaire, le 8 janvier 2013, le secret le plus complet autour de l’album, la totale surprise, etc.). Une opé marketing sans agence, sans budget, sans rien : juste un homme seul, que l’on croyait subclaquant et qui est venu ressusciter nos fantasmes de jeunesse, notre passion immodérée pour le spécialiste des Changes prodigieusement illustrés par Yves Budin dans les pages qui suivent : mod, hippie, mime, R’n’B, comédie, Bacall, Major Tom, Ziggy, Jean Genie, Aladdin, Halloween Jack, Thin White Duke, etc. Virevoltant et schizophrène, génial et inconsistant, cultivé et pédagogue, opportuniste et visionnaire, Bowie nous mène en bateau depuis des lustres, et nous en redemandons. Parce qu’à bord de sa goélette nous sommes traités avec une folle élégance, nous abordons des rivages inattendus, tour à tour solaires ou ténébreux. Les fans de Bowie aiment aussi ses errances et ses faiblesses, parce qu’ils savent que même à sec, le capitaine aura une illumination, il nous bluffera une fois encore, comme il n’a cessé de le faire depuis le début des seventies. Et maintenant, place au choc des images.
( Gilles Verlant, extrait de la préface )

Gérard Sendrey

Le livre : Un des trois premiers auteurs publié au début de l’aventure éditoriale des Dessert de Lune en 1995, avec « Carnet d’aventure en chambre pour que le temps passé résiste à l’usure du temps », « Sourires d’outremer », « Le poète avait des couilles » et « Têtes de pipes au calame ». Ses créations sont exposées dans de nombreux musées et galeries à travers le monde.
Avec «Carnet d’Embrouillaminis et de Melting pot» carnet de dessins en couleurs et de poèmes écrits à la main, il nous entraîne dans son univers où les mots viennent donner la cadence aux couleurs qui en connaissent un bout pour danser le rondeau. Deux fois 40 pages au format 17 x 22 cm.
En savoir plus sur l’auteur http://www.artvisceral.com/artist.asp?artistID=113

Gérard Sendrey

Le livre : Un des trois premiers auteurs publié au début de l’aventure éditoriale des Dessert de Lune en 1995, avec « Carnet d’aventure en chambre pour que le temps passé résiste à l’usure du temps », « Sourires d’outremer », « Le poète avait des couilles » et « Têtes de pipes au calame ». Ses créations sont exposées dans de nombreux musées et galeries à travers le monde.
Avec «Carnet de Melting pot et d’embrouillaminis» carnet de dessins en couleurs et de poèmes écrits à la main, il nous entraîne dans son univers où les mots viennent donner la cadence aux couleurs qui en connaissent un bout pour danser le rondeau. Deux fois 40 pages au format 17 x 22 cm.
En savoir plus sur l’auteur http://www.artvisceral.com/artist.asp?artistID=113
L’auteur: Gérard Sendrey est né le 12 mars 1928. Il réside à Bègles dans la banlieue bordelaise.
Ses œuvres picturales sont exposées à travers le monde dans de nombreux musées consacrés à l’art brut et ses apparentés, Bègles, Dicy, Lagrasse, Paris, Strasbourg, Villeneuve d’Ascq, Bruxelles, Lausanne, Zwole, Bönningheim, Vienne, Pampelune, Toronto, Carson City, Chicago, Milwaukee, New York. Il a créé le Musée de la Création Franche en 1989 à Bègles qu’il a animé jusqu’en 2009. Illustrateur de plusieurs livres de poètes et d’écrivains, il est également l’auteur de nombreux ouvrages.

vendredi, 13 septembre 2013

3 couvertures pour la collection Pièces Montées

 Carnet d'embrouillaminis.jpg

Bon de pré commande.pdf

Bon de pré commande.doc

Bowie_CouvertureYB1.jpg

Carnet de melting pot.jpg

lundi, 26 août 2013

2 auteurs, 3 titres, une collection Pièces montées

3 titres à vous proposer en précommande pour s’avancer jusqu’aux portes de l’automne.

A paraître le 10 octobre dans la Collection Pièces montées

Le premier auteur, Gérard Sendrey, vit à Bègles. Un des trois premiers auteurs publié au début de l'aventure éditoriale des Dessert de Lune en 1995, avec "Carnet d'aventure en chambre pour que le temps passé résiste à l'usure du temps", "Sourires d'outremer", "Le poète avait des couilles" et "Têtes de pipes au calame". Ses créations sont exposées dans de nombreux musées et galeries à travers le monde.

Avec «Carnet d’Embrouillaminis et de Melting pot» et «Carnet de Melting pot et d’Embrouillaminis», deux carnets de dessins en couleurs et de poèmes écrits à la main, il nous entraîne dans son univers où les mots viennent donner la cadence aux couleurs qui en connaissent un bout pour danser le rondeau. Deux fois 40 pages au format 17 x 22 cm. 

En savoir plus sur l'auteur  gérard sendrey,art brut,poésie,yves budin,david bowie,pop,rock,musiquegérard sendrey,art brut,poésie,yves budin,david bowie,pop,rock,musiquehttp://www.artvisceral.com/artist.asp?artistID=113

 

gérard sendrey,art brut,poésie,yves budin,david bowie,pop,rock,musiqueLe deuxième auteur, Yves Budin, vit dans la région liègoise. Après avoir mis ses textes et ses dessins sur les notes de Miles Davis (Visions of Miles), marché sur les traces de Jack Kerouac (Visions de Kerouac), mise en image une chanson de Nina Simone (Sinnerman), créé une série de 10 cartes postales pour la collection Reflets de Lune, illustré les livres de JC Belleveaux, JJ Marimbert, il monte sur scène avec son « Visions of Bowie », préfacé par Gilles Verlant, et nous offre un concert de portraits, d’attitudes, de poses, de rock ‘n’ pop et de pop ’n’ roll qui clôt la série des « Visions ». 96 pages au format 18,5 x 23 cm. En savoir plus sur l'auteur : http://www.yvesbudin.com/

Ces 3 nouveautés sont numérotées et comprennent quelques exemplaires accompagnés d’une œuvre originale signée par les auteurs.

Pour télécharger et compléter le bon de précommande, cliquez sur Bon de précommande.pdf ou Bon de précommande.doc ou envoyez un mail à dessertlune@gmail.com pour le recevoir.

 

dimanche, 11 août 2013

Extrait d'un autre titre à paraître aux Dessert de Lune

De cet auteur, déjà publié 3 fois aux Dessert de Lune, je ferai paraître fin septembre, début octobre 2 ouvrages largement illustrés qui se glisseront dans la collection Pièces Montées.

Le premier ouvrage aura pour titre "Embrouillaminis & Melting pot" et le second "Melting pot & Embrouillaminis"

Voici un extrait d'un des 2 ouvrages. Dans quelques jours, les titres, le nom de l'auteur, des visuels et le bon de précommande.

Par les frasques du Mont Ventoux

les ribambelles de sucre mou

l’hirondelle au ventre pervers

qui nous les met tout à l’envers

Par la supplique et par le houx

la parente du prince Hibou

l’ardente soif d’un petit verre

et la tiédeur de quelques vers

Par l’exquise jambe debout

la frontière de ses frou-frou

Sur la tranche de mes revers

lorsque j’avale de travers

Par le pied glissant dans le trou

au cri du canari très doux

l’espace d’un regard sévère

la cuisse sous le réverbère

Je vous le dis sans plus d’ambages

Dès que le chemin devient large

je ne me sens plus en humeur

de consoler les âmes sœurs.

                                    J’ai peur

Bon ! Et de quoi est-ce qu’il a t-il si la trouille ?

De tout ce qui bouge ou se cache

entre mélasse et calebasse

Faut-il quand même que le monde il est fou

Pour marcher bien souvent dans le sens inverse à la terre qui tourne

Et si la terre était comme le ballon que l’acrobate pousse en marchant dessus ?

Pousse ? Ponce ! Que voulez-vous que bien ça me foute vers où vous allez-vous ?

C’est de moi qu’il s’agit et de MA boule sous MES pieds

Respectez mon équilibre.

lundi, 05 août 2013

Une des 3 nouveautés à paraître septembre/octobre

Le 1er des 3 titres à paraître fin septembre/début octobre aux éditions Les Carnets du Dessert de Lune dans la collection Pleine Lune contient ce poème. Pour connaître le titre, le nom de l'auteur, de l'illustrateur et du préfacier, il faudra patienter encore un peu.

"le monde est trop plein
de mois, d’années, de millénaires
trop plein d’amour courtois et de guerres
le monde est trop plein
d’îles sur lesquelles
se dressent comme des forteresses
de hautes falaises
ou alors de longues grèves
qui écoutent infiniment 
gémir les galets

le monde est trop plein
d’ailes de corbeaux, de plumes de macareux,
de cris de toucans,
trop plein de langues
aux sonorités étranges
ma cage thoracique 
n’a pas assez de perchoirs
pour tous ces oiseaux

de pâles fantômes
défilent ce matin derrière la vitre 
les époques se bousculent
qu’aucune encyclopédie ne peut contenir
l’ambition littéraire est aussi vaine
que la perfection mathématique
le monde les déborde
et me traverse
et me traversant déverse
ses cataractes plus loin encore

le monde est trop plein
du tumulte des poètes
des misères minuscules ou atroces
de la joie insensée
trop plein de petites filles
de poissons morts au fond des lacs
le monde est trop plein
de moi
qui me suis cru son berceau
le monde est trop plein
de moi
qui suis trop plein du monde

tout est dans tout
à l’implosion destiné

peut-être un jour
ai-je empilé trois cailloux
éphémère création qu’a bousculée 
un innocent coup de pied
tout a-t-il donc
une importance comparable
à celle de ce fragile cairn

si je lance mon lasso de mots
je puis attraper des montagnes
idéales imaginées
cimes enneigées 
lancées vers la pure immensité
Alpes grandioses du souvenir
par le hublot d’un avion
qui grignote la flaque des stratus

en direction de Venise
ou chicots lunaires d’îles volcaniques
ou dômes luxuriants
de la mystérieuse Indochine
ou cartographie sableuse
du golfe d’Aden

je puis attraper la pluie
et encore
la merveilleuse quincaillerie
d’épiceries arabes
des théières cabossées, des serpes,
la rouille
je puis harponner
tous les landscapes
en toutes langues
y compris à inventer
ô sarabande
d’atomes et d’ectoplasmes

puis-je étrangler
au nœud coulant de mon blabla
ma solitude
esso so éli li téhu tu déheu de
s’agit-il d’en faire 
un objet vaporeux
une peinture maniériste
s’agit-il d’en explorer
toutes les cavités
là où veillent
d’inquiétantes holothuries
qui répètent inlassablement

leur message : tu-n’as-rien-compris
rien compris
s’agit-il au final
d’en faire une alliée
suave, allégorique et bandante

la réalité la vraie vie gnagnagna
j’en suis limitrophe catastrophe 
gros-jean-christophe comme devant

le monde est trop plein
de cinéma parlant
trop plein
de figuration de comportements
faudrait quitter la scène
marcher sur l’O
marcher sur l’A
piétiner les voyelles
les réduire 
les vacarmer à double tour

juste
pisser contre le vent

abracadabra